Référencement : pour Buffer, le SEO et le Search Marketing sont déjà obsolètes

Buffer, une application mobile et Web de programmation des diffusions de contenu sur les plateformes sociales, vient de réussir un collecte de fond en publiant une présentation inédite dans laquelle, l’équipe présente le SEO et le SEM comme dépassés.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Buffer tire son originalité du fait que les publications peuvent être programmées selon les heures de parutions voulus et ce pour chaque média utilisé. Dans sa présentation, l’équipe à l’origine de Buffer ont communiqué ses chiffres de croissances notamment le nombre d’utilisateurs payant (800 de plus) et  les revenus annuels (150 000 dollars). Le nombre d’utilisateurs croît  de 40% par mois. Actuellement l’application compte 55 000 utilisateurs.

Pour commencer, l’équipe cite les Mark Zuckerberg et Donanza pour prouver que le social est la tendance la plus importante. Selon Donanza, le Social Media Marketing ne va  pas tarder  à dépasser le SEO et Buffer semble bien  décidé à accélérer les choses avec sa levée de fonds. Le trafic issus des réseaux sociaux va-t-il réellement devenir plus important que celui des moteurs de recherche ? Rien n’est moins sûr, en tout cas, le marketing social est en train de gagner du terrain. On peut imaginer l’importance de ce concept lorsqu’on sait que 55% des publications sur Twitter sont associées à des liens.

C’est la même personne qui a prédit la fin du SEO technique, Guy Kawasaki qui est derrière le choix du contenu de cette présentation qui n’augure rien de bon pour les référenceurs. Nous osons croire que ces deux procédés peuvent très bien se compléter l’un l’autre et que le SEO ne sera pas forcément jeté aux oubliettes.