Téléperformance Pontlieue organise des journées portes-ouvertes pour changer l’image du métier de téléconseiller

Teleperformance reste un des leaders mondiaux de la relation clients malgré la mauvaise passe qu’elle a dû affronter. Ce spécialiste de la relation client reprend du poil de la bête et décide de changer son image. Le Jeudi 29 novembre 2012, le centre d’appels de Pontlieue recevra le public pour lui faire découvrir les métiers

Dans les centres d’appels, l’importance du recrutement dépend de la qualité de la main-d’œuvre locale : le cas de Gexel au Québec

A peine installée dans la ville de Trois-Rivières au Québec, l’entreprise Gexel annonce qu’un centre d’appels sera opérationnel dès le 1er mai 2013 et emploiera 150 personnes, un effectif qui est amené à doubler d’ici deux ans à condition que les compétences soient disponibles à grand volume.  Un cas qui illustre bien à quel point

Logiciel : L’Open Door de Microsoft à Madagascar

C’était le mercredi 21 novembre 2012, dans la capitale, que Madagascar découvre la nouvelle mouture tant attendue du système d’exploitation de Microsoft : Windows 8. Pour le lancement de ce bijou technologique, la firme de Redmond décide de jouer la carte de la proximité. Elle part ainsi à la rencontre des utilisateurs. L’évènement Open Door de

Travailler dans un centre d’appel : le véritable rôle du téléacteur

Il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir émettre  des appels vers des prospects ou des clients fidélisés, cela requiert une certaine connaissance, une connaissance que le téléacteur doit maîtriser à la perfection. En plus de la diction, il faut savoir écouter pour être efficace mais par-dessus tout, il faut du savoir-faire et

Faire connaître les métiers de la relation client : une mission de l’AFRC, en France

Aujourd’hui, la gestion de la relation client est incontournable, que ce soit pour doper les ventes ou tout simplement pour les opérations courantes comme le support technique, le SAV ou le recouvrement. Au-delà de toutes ces opérations, il y a la fidélisation des clients car une seule mauvaise expérience avec un téléopérateur représentant l’entreprise suffit