Le marché du B to B s’adapte au e-commerce

Les nouveaux enjeux de l’e-commerce B to B

De nos jours, les entreprises ne cessent de chercher de nouvelles solutions pour mieux toucher et fidéliser leurs clients. Et comme l’achat en ligne devient incontournable pour les professionnels, le marché du B to B doit s’adapter aux nouvelles tendances dont le e-commerce qui présente de nombreux avantages (possibilité de commander à tout moment, rapidité de livraison, large éventail d’offres, comparaison de prix…). Le e-commerce permet aux entreprises de normaliser les opérations et d’écourter les transactions B to B.

Selon la Fevad, presque la majorité des entreprises ont passé leur commande en ligne (90 % en 2013 contre 71 % en 2011) avec un chiffre d’affaires ayant progressé de 9 % en 2014 pour les spécialistes du B to B.

Les opportunités pour les entreprises adoptant le e-commerce B to B

Nombreuses sont les opportunités qui s’offrent aux entreprises choisissant le e-commerce B to B. Parmi celles-ci, l’augmentation conséquente du niveau de satisfaction des clients étant donné que les solutions proposées sont personnalisées. De ce fait, les clients sont de plus en plus fidèles car ils y trouvent un réel avantage. Cette approche constitue également une aubaine pour ces entreprises du fait de la réduction des coûts tout en délivrant une expérience client améliorée.

Le e-commerce B to B tient une place prépondérante dans le monde du marketing, c’est pourquoi même les grandes marques s’y intéressent davantage à l’instar de Dell, Hewlett Packard… en proposant des rubriques « pro » ou encore des opérateurs de téléphonie voire des acteurs de l’occasion. Mais les adeptes de ce procédé sont généralement les particuliers ou les PME. De quoi balancer ce marché florissant.